Une célébration au goût amer

Ce dimanche 7 février 2021, à l’occasion des 50 ans du suffrage des Suissesses, nous n’avons pas grand-chose à célébrer. Étant donné que la lutte pour ce droit de vote a duré cent ans, les Zurichoises ayant déposé la première pétition pour un vote cantonal en 1868, nous ne pouvons ressentir ni gratitude ni joie pour cet anniversaire. Ce que nous pouvons célébrer, 50 ans après l’obtention du suffrage des Suissesses, c’est la persévérance courageuse des féministes dans cette longue lutte qui ne s’est pas terminée depuis.