Assises romandes 2021: COVID ou pas, notre colère est toujours là !

La situation liée au COVID-19 rend la mobilisation collective plus difficile mais ce n’est pas pour autant que nous baissons les bras. Depuis mars 2020, nous constatons avec colère que la pandémie exacerbe les inégalités sociales, économiques, de genre, entre les âges et entre personnes valides et celle·x·s en situation de handicap.

Covid: solidaires avec les travailleuses en première ligne !

Nous avons été parmi celles qui vous ont applaudi aux balcons pendant la pandémie, reconnaissant votre travail. Aujourd’hui, nous sommes avec vous pour exiger une prime, une hausse des salaires, une amélioration des conditions de travail. Avec vous, nous refusons toute augmentation de l’âge de la retraite des femmes et revendiquons de meilleures rentes.